Science terrestre

En fait, c’est la science qui façonne l’existence des humains. Chaque minute de la vie sur la Terre se déroule dans un monde où la science est omniprésente. La science, en tant que corpus de connaissances, en tant que discipline et comme manière d'aborder  l’Univers d’élucider ses mystères, s'est constituée sur cette planète de façon progressive depuis des millénaires.

L’histoire des sciences est l’histoire de l’évolution d'une pensée et des institutions qui offrent à cette pensée les moyens de se déployer.

Si ces grandes étapes de l'histoire de l'humanité marquent la construction de ce qui est devenu aujourd’hui une pensée scientifique, il faut comprendre que la science et la magie ont été liées pendant depuis la nuit des temps. Aujourd’hui, certains auteurs, sans remettre en question l'idée d'une rupture nette entre science et la magie, soulignent qu'on ne peut dénier aux sciences modernes la conceptualisation des sciences dites occultes qui en fait ne représentent que la prédisposition innée de l’homme envers les secrètes, la recherche, l’imagination et la mythomanie.

Il n’y a d’ailleurs pas de frontière nette entre la science, la philosophie et la vision globale de l’Univers où nous habitons. Sur un plan purement philosophique, l’humanité est entrée dans l’âge des sciences, même si certaines tendances nous font penser à une retraite générale vers la pensée médiévale et primitive. Espérons que  les sciences de la vie et de la terre ont un grand avenir et la somme des connaissances deviendra telle qu’il sera impossible de tuer les sciences et rétablir le royaume de l’ignorance sacralisée sur la Terre.

balles colorées

La science n'a pas de ténèbres ni de frontières, elle est ronde comme trois balles colorées mises ensemble (citations de Megan Jorgensen). Image : © Megan Jorgensen

Voir ces textes :

Partager|