Psychoses

Terme général servant à désigner les affections mentales, Ce terme n’est, le plus souvent, utilisé qu’avec un adjectif qui indique la nature, l’étiologie ou un caractère dominant de l’affection.

Exemple : Psychose Constituionnelle, réactionnelle, infectieuse, toxique, organique, anxieuse, hallucinatoire, polynévritique, sénile, etc. Pour l’étude de chaque variété de psychose, on se référera à l’adjectif correspondant.

Le terme de « psychose » s’oppose à celui de « névrose » ou « psychonévrose », simple désordre plus ou moins permanent de l’affectivité n’ayant pas les contours, la structure et la perspective évolutive d’une véritable maladie.

Il semble que la ligne de démarcation entre psychose et névrose réside dans le degré de conscience que le sujet a de ses désordres qu’il reconnaît comme morbides dans un cas (névrose) et dont il est incapable de faire la critique dans l’autre (psychose).

A. P.

psychose

La psychose se présente comme une maladie mentale grave atteignant globalement la personnalité du patient. Illustration : © Univers.GrandQuebec.com

À lire également :

Partager|