Eugénique et eugénisme

Ensemble des recherches et des dispositions destines à assurer la procréation de sujets normaux et sains et l’amélioration constante de l’espèce.

En matière d’hygiène mentale, l’eugénique s’est surtout attachée à à rechercher les tares héréditaires et transmissibles, à en fixe les lois, à signaler les influences accidentelles nocives qui pouvaient diminuer la résistance du germe, soit au moment de la conception, soit pendant la grossesse.

Le problème de l’hérédité mentale est un des plus importants auxquels elle se soit attaquée ; de vastes enquêtes généalogiques, des prospections en série sur des centaines et des milliers de familles tarées ou suspectes ont confirmé ce que la clinique avait déjà révélé. Certaines Écoles allemandes, comme celle de Rudin, à Munich, en ont tiré des conséquences au point de vue de l’épuration. La stérilisation des anormaux a acquis force de loi en divers pays. On trouvera, au mot Stérilisation, les divers arguments, de même que les diverses objections ou critiques qui ont été formulées à son égard.

Mais il est d’autres mesures d’ordre social sur lesquelles l’eugénique doit porter son effort : les conseils aux familles tarées ou suspects, pour les éclairer sur certaines dangers et sur certaines unions indésirables, surtout lorsqu’il s’agit de consanguinité, l’éducation des jeunes gens, l’obligation dans certains pays du certificat prénuptial.

En dehors de l’hérédité, il y a d’autres facteurs susceptibles d’agir sur la descendance au point de vue mental et que l’eugénique doit prendre en considération : ce sont toutes les maladies physiques, toutes les intoxications susceptibles de retenir sur le germe ou sur le foeutus (syphilis, tuberculose, alcoolisme surtout), toutes les causes morales ou sociales qui aggravent la situation de la mère ; ce sont ensuite les conditions physiologiques de la grossesse, les traumatismes obstétricaux, si souvent générateurs d’arrêts de développement intellectuel avec ou sans épilepsie.

On ne saurait trop souligner l’importance de ce secteur de la prophylaxie mentale et le rôle important que, non seulement le psychiatre, mais le praticien, peuvent exercer dans leur sphère professionnelle.

Ant. Porot, Manuel de psychiatrie, 1951.

(Publié en 1951, ce texte porte une valeur historique)

guerre et eugénique

L'idéologie nazie a beaucoup contribué à discréditer les idées d'eugénisme et d'amélioration de la race ; il a fallu plusieurs décennies pour y revenir. (Les Particules élémentaires, Michel Houellebecq, écrivain français, né en 1956)

Voir aussi :

Partager|