Absurde, Absurdité

Ce qui est dénué de sens et de logique ; s'entend des propos comme des gestes et des actes.

L'absurdité peut être massive et globale ou bien n'intéresser qu'une réflexion ou un acte isolé. Dans le premier cas, elle traduit une profonde insuffisance comme celle des imbéciles ou des gros débiles, ou l'affaiblissement grave des déments. Dans le second cas, un propos absurde ou un acte choquant et immotivé peut révéler un fléchissement du jugement à son début ou bien un délire jusque-là inapparent ou dissimulé.

L'absurdité des gestes et des propos est une formule souvent employée par les simulateurs: d'où la délicatesse de certains diagnostics. Mais il est des cas où l'absurdité systématiquement recherchée en apparence traduit cependant un état mental anormal: le syndrome de GANSER.

A.P.

gay pride

« Dans un univers passablement absurde, il y a quelque chose qui n’est pas absurde, c’est ce que l’on peut faire pour les autres. » (André Malraux (1901-1976), écrivain et homme politique français). Image : © Megan Jorgensen

Voir aussi :

Partager|