Fort San Lorenzo

Le fort (ou la forteresse) San Lorenzo est situé à Portobelo. Ces fortifications offrent une vue magnifiques sur la mer des Caraïbes et renvoient au passé colonial du Panama.

Ce fort a été construit sur le bord de la rivière Chagres afin de couvrir et protéger les routes commerciales menant du Perou vers le port de Portobelo d’où des centaines de vaisseaux partaient vers l’Espagne avec de l’or et de l’argent. Il été impossible de contourner ce fort si les pirates avaient l’intention de s’emparer de Portebello. Ainsi, tout pirate qui voulait mettre à sac la ville de Panama, sur la côte Pacifique, aurait dû s’en prendre au fort San Lorenzo, sur la côte Atlantique.

Plus tard, le fort San Lorenzo a été le point de passage pour les Américains et les Européens à la recherche de l'or en Californie durant les années 1840, car c’était la voie la plus sécuritaire d’y arriver sans la nécessité de traverser de vastes plaines et forêts du centre des États-Amérique avec des dangers reliés aux attaques des tribus indiennes et des bandits blancs.

Grosso modo, pour les pirates et les chercheurs d'or, la première moitié de la traversée de l'isthme de Panama commençait à l’embouchure de la rivière Rio Chagres, tandis que la seconde moitié du voyage comprenait la traversée de la jungle le long du sentier d'or espagnol connu sous le nom de Camino Real (le pirate Henry Morgan a été le premier qui a réussi à conquérir le fort San Lorenzo, puis faire son chemin sur le Chagres, puis traverser le Camino Real et enfin arriver à la ville de Panama).

Aujourd’hui, les ruines du fort San Lorenzo sont devenues l’un de nombreux points d’attraction du Panama, tout comme le port historique de Portobelo avec d’autres fortifications.

fort san lorenzo

Fort San Lorenzo. Photo : Editorpana

Voir aussi :

Partager|