El Casco Viejo

Casco Viejo ou Casco Antiguo (Vieux Quartier) est un quartier historique de la ville de Panama.

Premier établissement européen sur la côte Pacifique du continent américain, la ville de Panama a été fondée le 15 août 1519 par le conquistador espagnol Pedro Arias Dávila et n’avait qu’une centaine de résidents au moment de sa fondation. D’abord, un petit village de pêcheurs, Panama devient rapidement une tête de pont pour l'exploration et la conquête des régions du littoral de l’Amérique du Sud, notamment du Pérou. C’est d’ailleurs un point de transit pour l’or et l’argent ramassés par les Conquistadors et envoyés à destination de l’Espagne.

C’est en 1521, deux ans seulement après la fondation, que le village acquiert le titre de Cité royale, c’est-à-dire, la localité est constituée en ville (ciudad Real). Un blason lui est assigné par arrêté royal de Charles Quint.

En 1671 cependant, le pirate gallois Henry Morgan, à la tête d’une bande de 1 200 hommes, saccage complètement la ville. Après ce pillage et l'incendie qui suivit, les Espagnols décident de déplacer la ville de Panama dans une région mieux protégée et plus saine.

La péninsule à 8 km au sud-ouest du site de la première colonie est choisie pour établir la nouvelle cité. Ce site est baptisé comme San Felipe, mais le quartier est beaucoup mieux connu aujourd’hui comme Casco Viejo ou Casco Antiguo qui surplombe la mère du côté Sud-Ouest de la capitale du Panama.

Pour découvrir ce quartier historique, prenez n’importe quelle ruelle puis laissez-vous envahir par l’élégante ambiance coloniale aux penchants nettement latinos.

casco viejo panama

Vue sur le Casco-Viejo depuis du quai et parc linéaire Cinta Costera. Ce quartier abrite de nombreux sites historiques et des bâtiments datant de l'époque coloniale. On aperçoit le Palais Présidentiel, la résidence du Chef d'État panaméen, qui est l’un des plus jolis bâtiments de la zone et l’un des mieux préservés. Photo : © Univers.grandquebec.com

panama place de l'independance

Place de l'Indépendance (Plaza de la Independencia, anciennement Plaza Mayor), avec le musée du Canal Interocéanique (Museo del Canal Interoceanico), L'Hôtel de ville de Panama, qui abrite également un petit Musée de l'histoire du Panama. Lieu où l’indépendance du Panama a été déclarée en 1903, la place est le centre névralgique et physique du quartier. Les expositions du Musée du Canal Interocéanique expliquent les différentes étapes de la construction du canal et le musée est vraiment intéressant. Le Musée de l'histoire du Panama, quant à lui, est très petit et une demi-heure sera plus que suffisante pour cette pause culturelle… Photo : © Univers.grandquebec.com

hôtel de ville de panama

Hôtel de Ville de Panama (Palacio municipal). Construit en 1910, cet édifice porte le nom de Demetrio Horatio Brid, écrivain, journaliste, premier président de facto de la république du Panama. On y voit la devise "Pro populo et civitate". Photo : © Univers.grandquebec.com

rue 5 casco antiguo

La rue 5e Est du Casco Antiguo (quartier San Felipe). Photo : © Univers.grandquebec.com

cathedrale metropolitaine de panama

La Cathédrale de la métropole (Cathedral metopolitana), l'un des édifices qui forment la Place de l'Indépendance. Photo : © Univers.grandquebec.com

hostal luna's castle

Hostal Luna's Castle, la 9e rue Est. Photo : © Univers.grandquebec.com

rue centrale panama

Rue Centrale. Elle débute au Casco Antiguo, où elle est très étroite, mais elle traverse le centre-ville, où l'artère devient large et piétonne. Photo : © Univers.grandquebec.com

musee de l'émeraude panama

Musée de l'Émeraude (Museo de la Esmeralda), rue 5e Est et Place de l'Indépendance. Photo : © Univers.grandquebec.com

palais présidentiel

Cette rue mène vers le Palais présidentiel, mais elle est fermée. Photo : © Univers.grandquebec.com

justicia lex

Institut national de culture. Construit en 1931, cet édifice abrita le Palais de la justice pendant de longues années. On aperçoit la devise Justitia Lex sur la façade. L'édifice fait partie du complexe Las Bovedas. Photo : © Univers.grandquebec.com

indiens kunas

On verra toujours des Indiens des tribus Kunas et Embera se promener dans les rues ou vendre des pièces fabriqués à la main dans des petits magasins le long de rues de Casco Antiguo. On peut y acheter des souvenirs a les prix les plus compétitif de la ville. Des fêtes et des représentations théatrales y sont tenues régulièrement. Photo : © Univers.grandquebec.com

rue st miguel

Rue St-Miguel (rue 4e Est). Le Casco Antiguo est un quartier tout à fait à l'opposé des arrondissements du centre moderne de la ville de Panama. Depuis quelques années, les investisseurs s’intéressent à nouveau à cette zone autrefois délaissée : on y restaure d’anciens édifices coloniaux et les rues, longtemps malsaines, redeviennent des lieux de promenade. Photo : © Univers.grandquebec.com

ruines casco viejo

Ruines du Casco Viejo. Su place, chaque dimanche, un marché des artisans se tient. Photo : © Univers.grandquebec.com

panorama casco viejo

Vue panoramique du quartier Casco Antiguo (Casco Viejo). Grosso modo, toute la beauté et la splendeur de ce quartier est faite de ses bâtiments à l'architecture décrépie mais élégante et aux nombreuses églises et musées qui meublent le paysage. Photo : © Univers.grandquebec.com

place bolivar

Place Bolivar, tout près du Palais présidentiel. En se promenant par ici, on a l’impression de revenir à l’époque où les Espagnols contrôlaient la ville et le continent. Photo : © Univers.grandquebec.com

eglise st françois assis

Monument à Simon Bolivar, Le Libertador de l'Amérique Latine, sur la place qui porte son nom et l'église de Saint-François-d'Assis. Photo : © Univers.grandquebec.com

place carlos v

Petite place Carlos V, située dans les labyrinthes du quartier. Photo : © Univers.grandquebec.com

place de france

Place de France et l'obélisque surmonté d'un coq gaulois qui surplombe la baie. Dédiée à l’implication des Français dans la construction du Canal de Panama, cette place se situe au sud du quartier. Photo : © Univers.grandquebec.com

place de france

Les bustes de Ferdinand de Lesseps, de Lucien Bonaparte-Wyse, et d'autres principaux concepteurs du premier projet du canal du Panama entourent la colonne. À la base de l'obélisque, deux phrases sont taillées: le génie humain réunit les océans, le canal de Panama apporte la prospérité. Photo : © Univers.grandquebec.com

plaza de la independencia panama

S’enlisant dans une phase de décadence, le centre historique de Panama a progressivement régressé au fur et à mesure de l’expansion de la ville. Cependant, aujourd'hui, les investisseurs s’intéressent à nouveau à cette zone autrefois délaissée : on y restaure d’anciens édifices coloniaux, des places et des rues qui longtemps malsaines, redeviennent des lieux de promenade. Photo : © Univers.grandquebec.com

pablo arosemena alba

Le monument à Pablo Arosemena Alba (1836-1920), le cinquième président de la République du Panama de 1910 à 1912. Le Paseo de las Bóvedas est une belle promenade. D’ici, on jouit d’une vue sur une partie des vieux quartiers et sur les énormes bateaux qui attendent leur tour pour accéder au canal du Panama. Photo : © Univers.grandquebec.com

Partager|