Ville vivante

Conçue et réalisée par les équipes de l’arrondissement Ville-Marie, qui embrasse le centre-ville de Montréal, l'oeuvre Ville vivante est présentée est composée de trente mille plants.

L’œuvre évoque la fusion entre la ville et la nature en recréant un espace piétonnier aux côtés de gratte-ciels du centre-ville tout en fleurs. Nichés au cœur des gratte-ciels, de nombreux projets structurants voient le jour dans l’arrondissement pour préserver la qualité de vie, la quiétude, la sécurité des gens qui le font vibrer. Cœur économique, culturel et touristique de Montréal, l’arrondissement de Ville–Marie compte environ huit mille résidents, mais à ce nombre s’ajoutent chaque jour plus de cinquante mille personnes en transit.

L’un de ces projets structurants de Ville-Marie, c’est la piétonnisation de l’arrondissement. En effet, chaque année, pendant l’été, plusieurs rues se transforment en havre de paix pour piétons dans l’univers des tours du centre-ville. Ainsi, le poumon économique du secteur se réinvente en poumon vert. Intéressantes expériences de développement durables, ces projets réduisent les émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs ciblés et favorisent l’appropriation de l’espace urbain. Ces rues vivantes accueillantes et sans voitures deviennent le décor de nombreuses rencontres palpitantes.

montreal ville vivante

Ville vivante évoque la fusion entre la ville et la nature en recréant un espace piétonnier aux côtés de gratte-ciels du centre-ville tout en fleurs. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

ville vivante

L’un de ces projets structurants de Ville-Marie, c’est la piétonnisation. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

homme de la ville vivante

Le poumon économique du secteur se réinvente en poumon vert. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

Partager|