Ligne du temps : 10 septembre

C’est arrivé un 10 septembre

Événements les plus importants qui ont eu lieu un 10 septembre au cours du XXe siècle

10 septembre  1919 : Signature du  traité de Saint-Germain-en-Laye (mieux connu comme le traité de Saint-Germain). Ce traité signé au château de Saint-Germain-en-Laye, établit la paix entre les alliés et l’Autriche, et consacre l’effondrement de la monarchie austro-hongroise. Ainsi, l’ancien Empire des Habsbourg est démantelé et remplacé par une demi-douzaine d’États successeurs selon le principe, posé dans le 9e des 14 points présentés par le président américain Woodrow Wilson, du « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ». Le traité entrera en vigueur le 16 juillet 1920. Ce document fait partie des traités signés dans les alentours de Paris qui mettent formellement fin à la Première Guerre mondiale.

10 septembre 1924 : Deux adolescents doivent à leur jeune âge le fait qu'ils aient évité la potence alors qu'un juge de Chicago les condamne à l'emprisonnement à vie pour l'enlèvement et le meurtre de Robert Franks, âgé de 14 ans.

10 septembre 1937 : Au Canada, après trois mois d’épidémie de poliomyélite, le bilan dépasse les 1500 cas dont 58 mortels.

10 septembre 1940 : Le Palais de Buckingham est la cible d’une bombe à retardement allemande. En explosant, la bombe n’a heureusement fait que peu de dégâts. L’occupant du palais, le roi George VI s’était rendu la veille sur les lieux d'une zone de Londres plus particulièrement atteinte par les bombes allemandes afin de remonter le moral des Londoniens.

10 septembre 1942 : La Royal Air Force mène son plus gros raid de la guerre, 476 avions bombardent Düsseldorf.

10 septembre 1945 : En Norvège, l’ancien premier ministre Vidkun Quisling est condamné à mort pour avoir dirigé un régime nazi durant l’Occupation.

10 septembre 1947 : La France propose l’autonomie à l’Indochine, avec droit d’y maintenir des bases militaires.

10 septembre 1949 : Le R.P. Léon Merklen, rédacteur en chef du quotidien catholique parisien La Croix, meurt subitement à 74 ans.

10 septembre 1955 : Wang Ping-nan, ambassadeur de la Chine communiste en Pologne, déclare à Genève que la Chine libérera les 41 détenus américains. De leur côté, les États-Unis laisseront les citoyens chinois des États-Unis retourner en Chine s'ils le désirent.

10 septembre 1956 : Le régime de Gamal Abdel Nasser, qui avait saisi le canal de Suez le 26 juillet, refuse aux Occidentaux de le rouvrir.

10 septembre 1962 : L’Australien Rod Laver réussit le grand chelem, en gagnant le tournoi de tennis de Forest Hill à New York après ceux de Sydney, Paris et Londres.

10 septembre 1962 : Mickey Mantle, un des joueurs les plus courageux de l’histoire du baseball, claque le 400e circuit de son illustre carrière, contre le gaucher Hank Aguirre, des Tigres de Detroit.

10 septembre 1967 : Les habitants choisissent à 99 pour cent de maintenir les liens unissant Gibraltar à la Grande-Bretagne.

10 septembre 1974 : Le Portugal reconnaît l’indépendance de la Guinée-Bissau.

10 septembre 1977 : En France, à la prison des Baumettes, de Marseille, Hamida Djandoubi est le dernier condamné guillotiné depuis l’invention de la guillotine.

10 septembre 1978 : L’insurrection contre le régime Somoza se généralise au Nicaragua, et les sandinistes s’emparent de la ville de Léon.

10 septembre 1981 : La murale Guernica, montrant le bombardement nazi de 1937, arrive de New York en Espagne ; Pablo Picasso avait promis qu’elle n’y serait jamais exposée sous la dictature (1939-75) franquiste.

10 septembre 1989 : La Hongrie communiste, qui avait ouvert en mai dernier sa frontière avec l’Autriche, laisse passer en un jour 20 000 Allemands de l’Est, qui contournent ainsi le Rideau de fer.

10 septembre 1998 : En Ulster, des dirigeants protestants et catholiques discutent la situation face à face pour la première fois depuis 1922.

10 septembre 1995 : Au terme de la course de Laguna Seca, en Californie, le pilote québécois Jacques Villeneuve devient champion de la saison en Indy Car.

mémoire et destinée

La mémoire la plus profonde est une mémoire de toute notre destinée (Jean Guitton, philosophe et écrivain français né en 1901 et mort en 1999). Illustration : Univers.GrandQuebec.com

Lire aussi :

Partager|