Tramway à Jérusalem

Le tramway ou le métro léger de Jérusalem dessert la ville de Jérusalem et une partie de la Cisjordanie. Ce moyen confortable de transport en commun transporte, 130 000 voyageurs par jour.

Le tramway a pour but d’améliorer la mobilité et le développement économique des populations de la région. Des déplacements sont désormais plus faciles et plus rapides. Des centaines d’emplois ont été créées pour assurer le service. Enfin, la population de Jérusalem a crû de près de 50 % entre 1990 et 2010, et le tramway est une solution logique pour apporter une réponse à la congestion.

Inaugurée en 2011, la première ligne débute à Pisgat Ze'ev dans le nord-est de la ville, suivant au sud la route 60 jusqu’à la route de Jaffo. Elle suit  cette la route de Jaffo jusqu’à atteindre la gare routière centrale de Jérusalem pour continuer vers le sud-ouest. Elle traverse le Pont de Cordes le long du boulevard Herzl, jusqu’au quartier de Beit HaKerem. Le terminus se trouve à proximité du mont Herzl.

C’est le 17 juillet 2005, le gouvernement a signé un contrat avec le consortium Citypass Limited (regroupant Alstom, Veolia Transport, les entreprises israéliennes Polar et Ashtrom, les banques Leumi et Hapoalim) pour l’exploitation et la construction de la ligne de tramway de Jérusalem.

46 rames, de type Citadis, ont été commandées. Chaque voiture est équipée de fenêtres pare-balles et ont un design lisse, sans parties mécaniques visibles, pour être moins vulnérables aux attaques terroristes.

Lors de la construction de la voie de tramway, les restes d'un ancien site de peuplement judéo-romain ont été découverts dans la zone de Shuafat. Il s’agit d’un village composé de rangées de maisons ordonnées et de deux bains publics.

jerusalem tramway

Le premier tronçon du réseau du tramway de Jérusalem d’une longueur de près de 14 kilomètres été mis en service le 19 août 2011. Photo : © Zvi Kaplan

promenade jérusalem tramway

La ligne de tramway dessert 23 stations. Photo : © Zvi Kaplan

métro léger de jérusalem

Le tout premier accident a eu lieu le 8 février 2011, avant l’inauguration officielle de la ligne : un tramway est entré en collision avec une voiture ayant brulé un feu rouge au niveau de la colline des Français. Photo : © Zvi Kaplan

tramway volant

Tramway phantôme volant… Photo : © Zvi Kaplan

tramway de jérusalem

Du 1er septembre 2011 jusqu’au 1er décembre 2011, le tramway de Jérusalem a circulé gratuitement, en attendant la complète mise au point du système de signalisation. Photo : © Zvi Kaplan

ligne du tramway jérusalem

Le 10 octobre 2011, dans le quartier arabe de Beit Hanina, un groupe d’arabes attaque le tramway à jets de pierre, même s’on aperçoit à l’intérieur plusieurs enfants dont des enfants arabes. Une vitre a été brisée. Heureusement, personne n’a été blessée. Photo : © Zvi Kaplan

oranges et tramway

Le 15 mars 2012, une jeune fille juive est poignardée par un arabe dans le tramway à Pisgat Zeev, à la station Yekoutiel Adam. La fille souffre de graves blessures (poumon perforé) mais le pire a été évité car la lame a frôlé le cœur. Photo : © Zvi Kaplan

Partager|