Relief du Costa Rica

Tout d’abord, il s’agit de la zone des cordillères. Ces chaînes de montagnes comprennent la cordillère volcanique de Guanacaste, la cordillère volcanique Centrale et la cordillère de Talamanca. Cette dernière comporte les sommets les plus hauts du pays, dont le Cerro Chirripó culmine à 3 820 mètres. Cette chaîne sépare d’ailleurs les plaines lavées de la côte caraïbe, de la côte pacifique assez accidentée.

La cordillère Centrale compte quant à elle de nombreux volcans dont certains sont actifs et d’autres se sont éteints. Ici, on retrouve le célèbre volcan Le Rincón de la Vieja, d’une altitude de 1 916 mètres avec de nombreuses mares de boue qui parsèment ses flancs. On peut citer les monts Tenorio, le Miravalles, le Turrialba (le plus haut, de 3 328 mètres de hauteur).

Les touristes préfèrent le Rincon de la Vieja ; le volcán Poás, dont le cratère principal est occupé par un lac d’acide de 1320 mètres de diamètre (il est le plus large lac d’acide sur la Terre) ; l’Irazú dont la caldeira remplie d’un lac d’acide vert ; l’Arenal, de 1 633 mètres de hauteur, qui a été calme pendant de longues années mais qui est entré en période d’irruptions depuis 1968. Au pied de ces sommets de nombreux hôtels, auberges et gîtes ont été construits, ainsi que des thermes, des via ferratas et d’autres attractions touristiques. Des réseaux de sentiers pédestres et de vélo de montagnes y ont été aménagés.

La descente des rapides de la rivière Blanco en chambres à air est une autre aventure excitante : une descente de 45 minutes où passages intenses et d’autres plus relaxants s’entrecroisent, histoire de reprendre son souffle, le tout guidé par des aventuriers costaricains dévoués.

La plaine élevée centrale du pays, appelée Meseta Central, est densément peuplé. C’est dans ce secteur qu’on trouve la capitale San José, ainsi que les villes d’Alajuela, Cartago et Heredia. La ville de Puerto Limón, située sur la côte des Caraïbes, est le port le plus important du pays.

La côte pacifique du Costa Rica attire plutôt des touristes qui aiment la mer, la baignade, les sports nautiques, la pêche. On y retrouve de nombreuses stations prisées par les vacanciers, telles Tamarindo, Puntarenas, Quepos. Pour les surfeurs en quête de vagues, les stations Ollie’s Point et Playa Grande au nord de Tamarindo sont les destinations idéales, ainsi que les villages de Jaco et Playa Hermosa dans la région de Puntarenas.

Le Costa Rica se caractérise par quatre zones climatiques assez différentes les unes des autres, mais en général, le climat y est tropical, avec une saison de pluies et avec des températures hautes et beaucoup de soleil.

littoral du costa rica

Littoral pacifique du Costa-Rica. Source de l'image : Voyages Bergeron

chute uvita

L'une de nombreuses chutes du Costa Rica, la chute de Punta Uvita. Photo :© Univers.grandquebec.com

foret typique

Forêt typque à Costa Ballena. Illustration : © UniversGrandQuebec.com

plage hermosa

Collines de la province Puntearenas, Costa Ballena, près de la plage Hermosa. Illustration : © UniversGrandQuebec.com

hummus

Zone des forêts tropicales. Illustration : © UniversGrandQuebec.com

centre d'achats

Centre d'achats à Uvita. Illustration : © UniversGrandQuebec.com

Voir aussi :

Partager|