Les galaxies

À une très grande échelle, nous habitons un univers de galaxies. En effet, des amas galactiques emplissent l’Univers. Une centaine de milliards peut-être, exemples exquis d’architecture et d’effondrement cosmiques où l’ordre et le désordre règnent à part égale.

L’abondance des galaxies, leur forme nous racontent à une échelle grandiose les épisodes d’une très vieille histoire que nous commençons à peine à déchiffrer.

Certains ne sont que d’insignifiantes, de misérables collections de quelques dizaines de galaxies (celui qu’on nomme affectueusement le Groupe Local n’en contient que deux, vastes, l’une et l’autre spirales : la Voie Lactée et M31.

D’autres amas galactiques comprennent des hordes de galaxies unies dans un enlacement gravitationnel. On soupçonne que l’amas galactique de la Vierge en contient des dizaines de milliers de galaxies.

On connaît des galaxies spirales dont certaines se présentent devant nous de face, avec leur bras spiraux, galaxies barrées en leur centre d’une zone de gaz et de poussière qui relie des bras spiraux opposés; galaxies elliptiques géantes contenant plus d’un millier de milliards d’étoiles parce qu’elle ont avalé, englobé d’autres galaxies ; pullulement de galaxies elliptiques naines, moucherons galactiques ne contenant chacun que quelques millions de soleils ; immense variété de galaxies irrégulières qui prouvent qu’en certains points du monde galactique quelque chose a mal tourné. Celles galaxies, en fin, dont les orbites sont si proches que leurs bords sont infléchis par la gravité de leurs compagnes, et que parfois des banderoles de gaz et d’étoiles s’étirent, formant un pont gravitationnel  de galaxie à galaxie.

Quelques amas de galaxies ont leurs formations groupées selon une géométrie incontestablement sphérique. Ces amas se composent principalement de galaxies elliptiques, souvent dominées par l’une d’entre elles, une géante appelée sans doute à devenir une cannibale galactique.

D’autres amas, à la géométrie beaucoup plus désordonnée, comptent davantage de galaxies spirales et irrégulières. Des collisions galactiques altèrent une configuration originellement sphérique et peuvent également contribuer à la genèse de galaxies spirales et irrégulières à partir d’elliptiques.

distant galaxie

Une galaxie est surtout faite de rien si vastes sont les espaces entre les étoiles. Image : Distant Galaxie © Megan Jorgensen

Voir aussi :

Partager|