Les étoiles dans notre galaxie

La Vie Lactée contient de deux à quatre cents milliards d’étoiles de toutes sortes dont les mouvements complexes s’agencent avec grâce. Et chaque étoile est une petite île au milieu de l’espace, tenue à distance de ses voisines par les années-lumière.

Certaines étoiles brillent d’une lumière toujours égale, les autres scintillent, incertaines, ou clignotent sur un rythme régulier. Les supernovae ont autant d’éclat que la galaxie tout entière dans laquelle elles se trouvent. D’autres phénomènes stellaires, appelées les trous noirs, sont invisibles à quelques kilomètres de distance.

Si presque toutes les étoiles émettent surtout de la lumière visible à l’œil nu et des rayons infrarouges, quelques-unes constituent aussi de riches sources de rayons X ou d’ondes radio. Les étoiles bleues sont jeunes et chaudes; les étoiles jaunes sont d’âge moyen et plus calmes ; les étoiles rouges sont souvent âgées et en train de mourir. Les petites étoiles noires ou blanches connaissent les dernières affres de l’agonie.

Certaines étoiles sont entourées par des millions de petits mondes rocailleux et sans vie, des systèmes planétaires gelés dans quelque stade élémentaire de leur évolution. Il est très possible que beaucoup d’étoiles aient des systèmes planétaires voisins du système solaire : à la périphérie, on trouvera de grandes planètes entourées d’anneaux gazeux et de lunes gelées, et vers le centre, de petits mondes tièdes cachés derrière des nuages d’un blanc bleuté. Une forme de vie intelligente s’est peut-être développée sur certains d’entre eux, les refaçonnant en une gigantesque entreprise technologique. Qui sait…

photo galaxy

Il n’y aurait pas grand-chose à faire dans un univers où rien ne changerait jamais. Source de l'image : wallcoo.com

 

Partager|