Astéroïdes

Tous les astéroïdes ou les planètes mineures, comme on les appelle, sont des mondes miniatures. Dans le système solaire, ces corps habitent par la plupart la région entre Mars et Jupiter, dans la « ceinture des astéroïdes ».

Certains ont une orbite qui s’écarte de la ceinture d’astéroïdes principale, par exemple, l’Icare qui n’a qu’un kilomètre de diamètre, s’approche plus près du Soleil que Mercure tandis que les Troyens partagent l’orbite de Jupiter.  L’astéroïde Chiron, découvert en 1977, voyage entre les orbites d’Uranus et de Saturne. Quelques-uns sont situés encore plus loin. L’astéroïde Hidalgo a une orbite excentrique : son point le plus proche du Soleil se situe à l’intérieur de l’orbite du Mars, tandis que son point le plus éloigné est près de l’orbite de Saturne.

Il y a plusieurs vides dans la ceinture à cause des perturbations de la force gravitationnelle. Ces vides s’appellent les trous de Kirkwood, nommés ainsi en l’honneur de leur découvreur.

L’astéroïde Cérès, le plus gros de ces mondes, mesure mille kilomètres de diamètre. Dès la Terre, seul l’astéroïde Vesta est visible à l’œil nu.

Les quatre premiers astéroïdes furent découverts entre 1801 et 1807. Il s’agit de Cérès, Pallas, Juno et Vesta. Aujourd’hui, on en connaît des milliers, mais la plupart ont une luminosité très faible.

On a cru que les astéroïdes étaient des fragments d’une planète désintégrée ou une planète potentielle qui ne s’est jamais réalisée, mais aujourd’hui, la plupart des astronomes acceptent que ces petites planètes n’ont jamais formé un corps plus volumineux, parce que leur masse totale est beaucoup plus moindre que celle de la Lune.

On continue toujours à découvrir d’autres astéroïdes grâce à la photographie à longue pose. Le processus est simple : lorsque le télescope attaché à la caméra suit le ciel, les étoiles ressemblent à des points de lumière circulaires. Les astéroïdes et les comètes se déplacent beaucoup plus vite par rapport au fond étoilé et apparaissent sur la plaque comme des petites lignes de lumière.

Des milliers d’astéroïdes sillonnent le système solaire. Certains astéroïdes passent très proche de la Terre, mais le danger d’une collision est minime. On estime pourtant que la Terre est bombardée quotidiennement par mille tonnes de matière céleste, du grain de poussière à la pierre de 100 kilos. Inéluctablement, tôt ou tard, un astéroïde menacera notre planète.

asteroides

Géocroiseur : se dit des astéroïdes passant à proximité de la Terre. On connaît plus de 150 astéroïdes dont l'orbite passe tellement près de celle de la Terre, qu'ils pourraient la percuter dans un futur lointain. Il pourrait y en avoir entre 1000 et 2000 de taille supérieure à 1 km. Image : wallcoo.com

À lire également :

Partager|