Quartier de Recoleta

Le quartier La Recoleta est un des quartiers résidentiels les plus distingués de Buenos Aires. Ce secteur possède une grande valeur historique et architecturale, étant ainsi un important foyer touristique de la ville.

Le quartier a emprunté son nom au couvent de l’ordre des Récollets qui s'établirent dans cette zone au début du XVIIIe siècle. Ils y fondent un couvent et une église dédiée à Notre-Dame-de-Pilar (Nuestra Señora del Pilar) et y ouvrent un cimetière. La place de Pilar devient ainsi le centre du quartier. Vers la fin du XIXe siècle, ce lieu élevé et réputé sain, attire les familles riches et puissantes, qui échappaient ainsi à l'épidémie de fièvre jaune qui frappe Buenos Aires.

Depuis lors, la Recoleta devient l’un des quartiers les plus élégants et huppés, comprenant de belles maisons familiales, des ambassades et des hôtels de luxe, dont l’Alvear Palace Hôtel.

Avec les quartiers de Retiro et de Palermo, Recoleta fait partie du Barrio Norte (Quartier Nord), lieu de résidence des secteurs les plus aisés de la société.

En plus des monuments historiques, le quartier héberge le Musée national des Beaux Arts de Buenos Aires (MNBA), la Bibliothèque nationale, le Centre culturel Recoleta (l’une des salles d’arts plastiques et d’expositions les plus importantes de la capitale. Dans la rue Posadas, se trouve le Palais de Glace, qui au milieu du XXe siècle était une piste de patinage sur glace, convertie depuis en grand centre d'expositions. Sur l'Avenue Figueroa Alcorta se trouve le musée MALBA - Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires (en fait, cette institution muséale se situe déjà dans Palermo). On trouvera à Recoleta  un grand nombre de galeries d'art.

Recoleta  compte de nombreuses statues et sculptures à l'air libre. On dit que le quartier possède le plus de statues au monde par habitant. Dans la Basilique de Pilar, à côte du cimetière Recoleta, on peut apprécier de belles pièces d’art colonial, ainsi qu’une belle sculpture monoxyle (d’une seule pièce de bois) d’un apôtre, réalisée par le sculpteur espagnol reconnue Alonso Cano.

Recoleta est également reconnue par ses commerces. En effet s’y trouvent des succursales des plus importantes maisons de mode du monde et des centres commerciaux haut de gamme. Le quartier est aussi un centre gastronomique raffiné. Les meilleurs restaurants sont situés dans le quartier piétonnier Ortiz.

Le quartier de Recoleta est reconnu par une grande quantité de places et de parcs. Sur l’avenue del Libertador et l’avenue Figueroa Alcorta, se trouvent la place Alemania, la place Austria, la place Chile, la place Francia, la place Intendente Alvear, la place Uruguay, la place Vicente Lopez située à l'intersection des rues Montevideo et Paraná, et bien d’autres. Il y exista jadis un parc de divertissements, Italpark qui fut fermé en 1990. Sur les terrains que ce parc occupait se trouve actuellement le Parque Thays qui constitue une aire de délassement populaire.

avenue libertador

La très élégante Avenue del Libertador. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

bibliothèque de buenos aires

Un bâtiment dans le style moderne brutaliste-rationaliste. Cet édifice loge la Bibliothèque nationale de la République argentine. L’édifice fut construit entre 1973 et 1993. La bibliothèque compte environ cinq millions de livres, y compris vingt incunables, parmi lesquels un exemplaire de La Divine Comédie de Dante. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

collège de buenos aires

Dans le quartier de Recoleta, on trouve aussi certains des collèges les plus anciens et les plus prestigieux de la capitale. Parmi eux l'Escuela Superior de Comercio Carlos Pellegrini, le Colegio Champagnat, l'Escuela Argentina Modelo, le Colegio Jesús María et d'autres encore. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

faculte droit

Enfin notons l'imposante construction de la Faculté de Droit construite dans les années 1940 du côté nord de l'Avenida Figueroa Alcorta. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

centauro bourdelle

El último centauro, œuvre du sculpteur Antoine Bourdelle. Photo : © Univers. GrandQuebec.com


El Arquero, œuvre d’Antoine Bourdelle. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

avenue libertador

La statue équestre de Carlos María de Alvear, œuvre du sculpteur Antoine Bourdelle. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

la floralis generica

La Floralis Generica d'Eduardo Catalano. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

torse nu

Le Torse masculin nu (el Torso Masculino Desnudo) dans le parque Thais, réalisé par Fernando Botero. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

cementerio de recoleta

Situé dans le quartier, le cimetière de Recoleta est l'une des principales attractions touristiques du secteur et de la ville de Buenos Aires. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

faculté de droit

Passage au niveau en face de la faculté de droit.  Photo : © Univers.GrandQuebec.com

avenue quintana

Avenue Quintana. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

recoleta hotel

Vue sur le quartier à côté du cimetière La Recoleta. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

torcuato de alvear

Monument à Torcuato de Alvear. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

barrio norte

Une rue typique de la Recoleta (ou du Barrio Norte). Photo : © Univers.GrandQuebec.com

Partager|