Avenue 9-juillet

L'avenue 9 de Julio (9-juillet) naît en 1937, même si le tracé de cette artère apparaît sur les plans du développement de Buenos Aires dès 1888. La section principale de cette avenue a été ouverte au début des années 1960, mais les sorties vers le sud n’ont été construites qu'en 1980 et les derniers travaux ont été réalisés vers le début des années 1990. Tous ces travaux ont exigé des démolitions massives, combinées avec le déménagement de milliers d'habitants.

Aujourd’hui l’avenue du 9 -uillet est devenue l’une des voies de communication principales de Buenos Aires, cette ville énorme que l’on appelle Paris de l’Amérique du Sud, et elle est considérée comme l´avenue la plus large au monde, avec ses 140 mètres de large. En fait, il est difficile, voire impossible, de pouvoir la traverser en un seul feu rouge, sans courir.

Le long de l’avenue, on retrouve beaucoup de lieux historiques, l’Obélisque, le théâtre Colon, la place de la République, la place de la Constitution, l’ambassade de la République française. L’avenue est bordée de nombreux édifices résidentiels d’hôtels. La plupart de ces  immeubles sont de style haussmannien. Elle est jonchée de parcs et de plate bandes a a beaucoup de commerces, fleuristes, restaurantes, terrasses, librairies et boutiques.

Le nom de l’avenue a été choisi en l'honneur du Jour de la Déclaration d'Indépendance de l'Argentine le 9 Juillet 1816.

obelisque buenos aires

À son intersection avec l'avenue Corrientes, l’avenue 9 de juillet traverse la place de la République où se trouve l'Obélisque de Buenos Aires. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

avenida 9 de juilio

L’avenue 9 de juillet est la seule rue ou avenue de Buenos Aires qui ne change pas de nom après avoir traversé l’Avenida Rivadavia qui va en parallèle à l’Avenida de Mayo). Photo : © Univers.GrandQuebec.com

avenue 9 juillet

Entre l’autoroute Arturo Umberto Illia et l’autoroute Presidente Arturo Frondizi, cette avenue court sur près de quatre kilomètres, depuis l'ambassade de France au nord, jusqu'à la Plaza Constitución au sud. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

avenue 9 juillet buenos aires

La largeur de l'avenue est due à la structure en damier de Buenos Aires. L'avenue occupe une série nord-sud de blocs de ce damier (manzanas en espagnol). La largeur prévue était telle qu'il était inutile de vouloir conserver une partie des blocs carrés où devait passer l'avenue. On décida donc d'abattre la totalité des blocs en question. Or ceux-ci ont une largeur de 110 mètres. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

don quichot

La statue de Don Quijote à l'intersection de l'avenue avec l'Avenida de Mayo. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

personnes sur avenue 9 juillet

À l'ouest de l'avenue court la rue Carlos Pellegrini (appelée Bernardo de Irigoyen au sud de l' Avenida Rivadavia) et à l'est se trouve la rue Cerrito (appelée rue Lima au sud de l' Avenida Rivadavia). Ces deux voies de communication sont incluses dans le tracé de l'avenue 9 de julio. Ces rues fonctionnent comme des bas-côtés de l'avenue et sont comptabilisées comme partie de celle-ci, ce qui, au total, mène à une largeur de 140 mètres. Il est difficile de la traverser. Quelques uns commencent le voyage en été et le terminent en hiver, comme vous pouvez apprécier sur la photo. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

fuente buenos aires

L'Avenida 9 de Julio, une fontaine avec l'édifice du Ministère du Développement Social, le seul édifice qui soit au milieu de l'avenue. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

9 juillet

L'avenue 9-juillet avec l'Obélisque au fond. L’artère traverse les quartiers de Retiro, San Nicolás, Monserrat, Constitución. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

santa fe

La perspective de l'avenue depuis l'avenue Sainta-Fe. Photo : © Univers.GrandQuebec.com

Partager|